Vitrificateur Plastor Pur-T2 monocomposant phase aqueuse

19,9584,95

Le vitrificateur Plastor Pur-T2 est un vitrificateur polycarbonate monocomposant en phase aqueuse. Appliqué  directement  sur  bois  brut, le vitrificateur polycarbonate PUR T2  permet  de  conserver  la  tonalité  claire  des bois.

Effacer
UGS : N/A Catégorie : Étiquettes : , , ,

Description

Vitrificateur Plastor Pur-T2 monocomposant

Le vitrificateur Plastor Pur-T2 est un vitrificateur polycarbonate monocomposant en phase aqueuse. Appliqué  directement  sur  bois  brut, le vitrificateur polycarbonate PUR T2  permet  de  conserver  la  tonalité  claire  des bois.

Caractéristiques et destinations

Plastor Pur-T2 est un vitrificateur polycarbonate en phase aqueuse, le nettoyage des outils se fait donc simplement à l’eau.

Ce vernis offre un rendement d’environ 10 mètres carrés par litre de vitrificateur et par couche.

Grâce à sa viscosité très importante, le vernis Pur-T2 Plastor est un produit gras à l’application. Sa viscosité et de 52 secondes.

Le vitrificateur Plastor Pur-T2 donne du garnissant, son film est non jaunissant.

Le vitrificateur polycarbonate Pur-T2 Plastor permet de conserver la tonalité claire des bois lorsqu’il est appliqué directement sur bois brut.

Le vernis Plastor Pur-T2 est adapté à la vitrification des parquets et autres bois intérieurs comme les boiseries et les plinthes, et ce, que ce soit dans le neuf ou dans l’ancien, dans tout types d’essences. En ce qui concerne les bois difficiles ou rares comme les bois exotiques, nous consulter.

Plastor Pur-T2 dispose du label vert Excell et peut de ce fait être utilisé en ambiance vinicole.

L’application de ce vernis est sans odeur.

Plastor Pur-T2 est un vitrificateur professionnel.

Caractéristiques de Pur-T2

Liant : Résines polyuréthanes + résines polycarbonates
Séchage : Par évaporation de l’eau
Aspect physique du produit en pot : Liquide blanc

Teinte et niveau de brillance sous un angle de réflexion de 60° :

Vitrificateur Extra Mat avec un gloss inférieur à 10%

Vitrificateur Satiné avec un gloss compris entre 30% et 45%

Vérification physique de la brillance indiquée en gloss selon la norme NF EN ISO 2813 : elle est mesurée avec un brillancemètre en dirigeant un faisceau lumineux de puissance constante à un angle déterminé sur la surface à tester puis en mesurant la réflexion (lumière réfléchie par la surface). Plus la mesure est élevée, plus la surface brille.
Pour définir l’échelle de réflexion spéculaire, on attribue la valeur 100 au verre noir poli.
Un angle de réflexion de 60° correspond à une appréciation visuelle du sol à proximité immédiate à partir d’une position debout.
Mesure effectuée sur bois après application de 2 couches sur support bloqué, après 10 jours de séchage (aspect définitif) en suivant le rendement préconisé du produit.
Conditions pour obtenir les valeurs ci-dessus :
Respecter le rendement : les niveaux de brillance peuvent varier en fonction de l’épaisseur déposée et de la porosité du bois
Bien mélanger le vitrificateur Plastor Pur-T2 avant et pendant l’application pour obtenir un aspect homogène

COUCHE HUMIDE :

Densité à 20°C : 1.035 +/- 0.05
Viscosité à 20°C : De 35 à 50 secondes selon les aspects
pH : 9 +/- 0.5
Extrait sec en poids : 25% +/-2
Contenu en COV : Ce produit contient max 48 g/L COV
Valeur limite UE pour ce produit (Cat A/i) : 140 g/L (2007) / 140 g/L (2010)
produit prêt à l’emploi.

FILM SEC en usage

Dureté : 210 secondes Test AFNOR 30016 – pendule de Persoz
Résistance à l’abrasion : Convient en lieux de passage
Résistance aux produits chimiques après 20 jours de séchage selon la NFT 30053. Pas de dégradation du film après 2 heures de contact.
Aux produits de nettoyage : Eau – détergent liquide courant (sans ammoniaque) – eau de javel du commerce
Face aux produits alimentaires froids : Huile d’olive – vinaigre – vin rouge – alcool à 40°- café – thé – ketchup
Aux produits alimentaires chauds : Huile à 300°C – Lait à 100°C
Résistance à la lumière : Film non jaunissant. Pour bloquer le jaunissement du bois utiliser l’absorbeur UV

Séchage

Le vitrificateur Plastor Pur-T2 est hors poussière en 30 minutes

Recouvrable / égrenable : 2-3 heures. Voir conditions ci-après.

Trafic faible : 24 heures. En prenant certaines précautions car le vitrificateur n’est pas sec à cœur et est encore fragile

Résistance optimale  : 2 semaines. Utilisation normale des lieux

Temps de séchage à 20°C et 65% d’humidité relative pour des couches d’épaisseur normale.
Une mauvaise aération, l’application en couches trop épaisses, une température trop basse et /ou une humidité relative trop importante ralentiront le temps de séchage.
De même l’essence de bois peut influer sur le temps de séchage.

Mise en œuvre

Préparer le support

Le ponçage et la vitrification des parquets récemment collés peuvent commencer après durcissement complet de la colle.
• Sur parquets anciens : Poncer le parquet « à blanc » dans les règles de l’art en 3 passes minimum. Procéder à un premier ponçage au gros grain (16 à 60). Si besoin, traiter les bois attaqués avec le Traitement Parquets Intérieurs PLASTOR et mastiquer les joints, fentes ou fissures avec le Liant de Rebouchage ou la Pâte à Bois PLASTOR. Poursuivre par un ponçage grain moyen (80- 100) et terminer par un ponçage au grain fin (100 ou 150).

• Sur parquets neufs bruts, un ponçage au grain fin est suffisant
• Sur parquets pré-vernis usine ou dans le cas de survitrification, égrener soigneusement au grain 150 sur un parquet propre et sans corps gras puis dépoussiérer soigneusement. Avant toute vitrification, il est conseillé de réaliser une zone test afin de procéder à un test d’adhérence (après 3 jours de séchage, si le vernis ne se détache pas en frottant avec une pièce, l’adhérence est satisfaisante) sur une petite surface non visible ou utiliser de préférence PUR-T 3 / PUR-T 4 / PATRIM.
Dépoussiérer toujours parfaitement le sol, les murs et plinthes avant l’application de tout produit.

Protéger le parquet

Avant de vitrifier le parquet, pour garantir la parfaite protection du support, opter selon le besoin pour la sous-couche PLASTOR adaptée aux contraintes des différentes essences de bois.
Les sous-couches Inhibiteur de tanins PUR-T® pour les bois tanniques, et le Colmateur de fond destiné aux bois très absorbants, sont particulièrement recommandées avant l’application du vitrificateur Plastor Pur-T2.
En cas de survitrification ou de rénovation sans ponçage à blanc, ne pas appliquer de sous-couche avant le vitrificateur.
Appliquer la sous-couche en 1 couche. Après séchage, selon la sous-couche appliquée, un égrenage léger et uniforme sera effectué avant d’appliquer le vitrificateur (voir mode d’emploi des sous-couches).

Vitrifier

N’utiliser que des outils en acier inoxydable ou en matière synthétique. Utiliser un rouleau poils 13mm qui ne peluche pas.
Le spalter doit être adapté à l’application de produits en phase aqueuse.
Pour un résultat optimal, avant la première utilisation :
• Du rouleau : brosser le manchon pour éliminer les fibres en suspension, le tremper dans l’eau, puis l’essorer.
• Du spalter : brosser le spalter pour éliminer les poils détachés
N’utiliser que du matériel sec ou parfaitement essoré.
Lors de chaque pose, mettre rouleau et spalter dans un « box à rouleau » ou dans un sachet plastique pour éviter le dessèchement sans avoir à le mettre dans de l’eau.

Conditions d’application :

Conformément aux règles professionnelles en vigueur, n’appliquer le vitrificateur que :
• Par une température au sol comprise entre 8°C et 25°C
• Sur un support propre, sec (humidité <10%), dégraissé (sans corps gras tels qu’exsudation, cire, silicone…), et exempt de lessive, de toute salissure, poussière de ponçage ou autres résidus acides.
• En l’absence de courant d’air.
Avant l’utilisation du vitrificateur Plastor PUR-T2, acclimater l’emballage à la température ambiante et veiller à ce qu’il n’ait pas été exposé au gel.
En cas d’utilisation d’un bidon entamé, faire attention lors de l’ouverture afin d’éviter que des particules de vernis séché ne tombent dans le vernis. Ces particules sont insolubles et ne peuvent être retirées que par tamisage.
Bien agiter le bidon. Transvaser le vitrificateur dans un récipient propre. Ne pas diluer.

Appliquer en système sous-couche + 2 couches de vitrificateur (ou 3 en l’absence de sous-couche).
Commencer l’application par la périphérie de la pièce à l’aide d’un spalter, puis continuer au rouleau non pelucheux. Étaler le vitrificateur en couches croisées, régulières et garnies en finissant dans le sens des fibres du bois ou de la lumière selon le type de pose et en évitant les surépaisseurs, bourrelets et courants d’air.
Appliquer sur des petites surfaces de 2 ou 3 m2 à la fois et faire attention de toujours réaliser les raccords mouillé sur mouillé. Veiller à appliquer le vitrificateur sans trop appuyer sur le rouleau et en évitant aussi de trop travailler le produit qui commence à sécher.
Bien contrôler la consommation du produit afin de respecter le rendement. Des couches trop fines entraîneront une usure prématurée du film et des couches trop épaisses engendreront un séchage lent, un mauvais tendu…
Attention : compte tenu du processus de séchage des vitrificateurs en phase aqueuse, une couche en cours de séchage n’a pas un aspect tendu.
Égrener légèrement la première couche appliquée sur bois brut avec une grille grain 150-180 ou à l’aide d’un pad noir adaptés sur monobrosse. Selon le besoin un égrenage léger entre couches sera effectué. N’appliquer une nouvelle couche que lorsque la couche précédente est bien sèche. Si le vitrificateur ne sèche pas de façon optimale (pas assez chaud ou trop d’humidité ambiante) il est conseillé d’attendre le lendemain avant d’égrener et d’appliquer la dernière couche. De cette façon vous pouvez être certain que les couches précédentes sont bien sèches.
En cas de séchage intermédiaire supérieur à 48 heures, procéder impérativement à un égrenage soigné de l’intégralité de la surface au grain 150.

nettoyage des outils

Immédiatement après utilisation, nettoyer les outils avec de l’eau pure. Terminer par un lavage à l’eau savonneuse, puis les suspendre. Ne pas les poser.

précautions particulières

Sur parquets anciens : avant l’application de toute finition, reboucher les interstices entre lames pour éviter l’infiltration et l’accumulation du vernis lors de l’application.

Une infiltration de vernis à ces endroits risque de faire remonter toutes les cires, huiles, impuretés… à la surface.
L’accumulation de produit se traduit par un voile blanc entre lames et entraîne un séchage très lent dans ces zones, ce qui aura une incidence sur le tendu du film en  dernière couche puisqu’on applique un vernis sur une  surface non sèche.

Sur parquets chanfreinés ou parquets anciens, veiller à ne pas « remplir » les chanfreins pour éviter tout désordre esthétique.

Sur les bois foncés ou teintés, il est important que :

toutes  les  inégalités  et  joints  soient  remplis/rebouchés : L’infiltration du vitrificateur en  plus grande quantité dans les trous éventuels  pourrait laisser des traces blanches.

• que le bois soit bloqué avec une sous-couche

• Sur parquets à joints pont de bateau : utiliser en première couche le renforçateur d’adhérence PLASTOR.

• Sur sols chauffants : conformément aux règles professionnelles en vigueur, arrêter le chauffage 48 heures avant l’application du vitrificateur et le remettre progressivement en route 7 jours après.

• Sur parquet pré-vernis usine ou dans le cas de survitrification, utiliser de préférence PUR-T 3 / PUR-T 4 / PATRIM. Il est indispensable de réaliser une zone test en cas de survitrification afin de pouvoir vérifier l’adhérence du vitrificateur sur le vernis appliqué en usine.

Mise en service et entretien

Dans les 2 semaines suivant la vitrification :

Laisser le vitrificateur durcir à cœur.
Ne pas mouiller le parquet, le nettoyer à sec.
Ne pas couvrir avec un tapis.
Faire attention en déplaçant des meubles lourds.

Malgré les performances des vitrificateurs, certaines agressions doivent être évitées :

• Placer des patins de protection en feutre sous les pieds des meubles, tables et fauteuils.
• Placer un tapis brosse ou un paillasson devant la porte d’entrée pour retenir les gravillons et les grains de sable.
• Changer les roulettes des chaises de bureaux pour des roulettes avec des bandes de roulement plus douces et incolores.
• Utiliser exclusivement des produits d’entretien parfaitement adaptés au type de vitrificateur.
• Ne jamais laver un parquet à grandes eaux : l’excès d’eau peut endommager le bois, le faire tuiler, se soulever voire devenir gris.
• Si la serpillière ou le balai éponge a déjà servi pour l’entretien des carrelages…, bien rincer à l’eau claire avant de l’utiliser pour le parquet.
• Ne pas utiliser de nettoyant agressif, tels que savon de Marseille, ammoniaque, nettoyant multi usages ou encore vinaigre ou eau de javel. Ces produits sont susceptibles de colorer et de détruire petit à petit le film de vitrificateur.
Utiliser de préférence les produits d’entretien PLASTOR.
• Nettoyer vite tout liquide renversé sur le parquet.

mise en garde pour une finition extra-mat :
Afin d’obtenir un aspect uniforme, il est important d’appliquer le système suivant : 1 couche de sous- couche + 1 couche de vitrificateur Plastor Pur-T2 brillant ou satiné + 1 couche de vitrificateur Plastor Pur-T2 extra-mat.

Informations complémentaires

Poids N/A
Aspect

Extra Mat, Satiné

Conditionnement

1 Litre, 5 Litres

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Seulement les clients connectés ayant acheté ce produit peuvent laisser un avis.